Just another Réseau Blog Poliris site
29 Fév

Les + de 50 ans jugent plus sévèrement le prix de votre maison à vendre à Albi !

Vous avez une maison à vendre à Albi ? Que pensent les acheteurs du marché ? Sont-ils prêts à négocier ? Jugent-ils les prix réalistes ou disproportionnés ? Si vous devez vendre votre maison, il va falloir déterminer le bon prix, le juste prix, celui qui attire les visiteurs … Et qui ne les incite pas à négocier systématiquement. Alors, faisons le point sur le ressenti des acheteurs avec le Baromètre de la négociation immobilière du portail d’annonces immobilières Logic-Immo. Que dit-il ?

Il s’avère que les + de 50 ans jugent plus sévèrement le réalisme des prix. Seulement 34% (donc 1 sur 3) estiment que les prix sont globalement réalistes alors que cet avis est partagé par 42% des moins de 35 ans. A l’inverse, concernant l’approche en matière de négociation, les +50 ans sont plus réservés. Plus de la moitié (56%) réservent le bras de fer avec les vendeurs au seul cas où le prix leur paraît surélevé alors que les moins de 35 ans négocient davantage de manière systématique.

« Ce constat du Baromètre de la Négociation Immobilière pourrait sembler paradoxal, car si les acheteurs de plus de 50 ans dénoncent davantage le manque de réalisme des prix ils s’inscrivent pourtant moins dans une logique de négociation systématique, contrairement aux acquéreurs de moins de 35 ans. Ces derniers se disant pourtant plus en phase avec les prix du marché. Mais cela reflète une autre réalité : celle du pouvoir d’achat des plus jeunes, souvent contraints à la négociation pour concrétiser leur projet d’achat», explique Séverine Amate, Directrice des relations médias du Groupe SeLoger et porte-parole de l’Observatoire Logic-Immo du Moral Immobilier.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée